Avez vous l'âge légal pour visiter ce site? Do you have the minimum legal age to visit this site?

Désolé, vous n'avez pas l'âge légal pour visiter ce site

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez nos vins avec modération. The abuse of alcohol is dangerous for your health. Please drink responsibly.
Domaine Boris Champy Nantoux
loading...
discover
scroll to

Boris Champy

Boris Champy


Vigneron audacieux et engagé


Un parcours multiple

Né en 1974, Boris Champy est champenois d’origine. Œnologue, il travaille tout d’abord dix ans dans la Napa Valley en Californie, au domaine Dominus. Il est ensuite directeur technique du Domaine Louis Latour à Beaune, puis régisseur du Clos des Lambrays à Morey-Saint-Denis. Il a aussi été président de l’ODG Corton et initiateur d’une association de protection de l’environnement. A un niveau plus personnel, Boris est un triathlète accompli et passionné par l’histoire.

De multiples rencontres durant ces années formatrices lui ont permis de développer non seulement un savoir-faire complet de la vigne au vin mais aussi un tempérament entrepreneur qui l’ont poussé à mi parcours de sa vie, à créer son propre domaine.


Développer un écosystème agro-écologique sur le Domaine

Sans successeur, Didier Montchovet a souhaité transmettre à Boris Champy son Domaine et surtout la philosophie qui l’a animée depuis 1984. C’est une passation en douceur qui a commencé de manière informelle durant les vendanges 2019 auxquelles Boris Champy a participé.

Le futur des Hautes-Côtes

Boris Champy est enthousiaste et croit au futur des Hautes-Côtes, notamment grâce à leur altitude dans un contexte de réchauffement climatique. Avec les vignerons voisins, il souhaite continuer d’élever la réputation des vins de cette superbe région viticole trop méconnue. L’objectif du Domaine Boris Champy est simple : mettre en avant les lieux-dits, valoriser les microclimats, les différentes expositions et autres subtilités passionnantes.

En altitude, dans les collines et vallons des Hautes-Côtes, Boris pratique une viticulture un peu en décalage de celle de la grande côte viticole. Les parcelles sont des ilots de biodiversité avec de multiples clos mais aussi des arbres, des haies vives, des murs et meurgers, des arbres fruitiers…Boris sait qu’il faut avoir une approche holistique, celle d’un écosystème global en agroécologie, intimement respectueux de l’environnement.